Serre de jardin : les choses à savoir avant de l’installer

Que vous soyez ou non passionné de jardinage, il peut se révéler pratique d’installer une serre de jardin.  Une telle installation permet de profiter des joies de cette pratique en toutes saisons. Vous pourrez aussi utiliser votre serre à d’autres fins, mais, avant d’en installer une chez vous, il vous faut prêter attention à certains points.

Pourquoi installer une serre chez soi ?

Avant de faire installer une serre de jardin sur votre propriété, vous devez bien identifier son usage futur. Une serre ne va pas uniquement servir à protéger vos cultures du froid ou du soleil, mais peut avoir d’autres utilités. Bien évidemment, son principal intérêt réside dans la protection de vos plantes, de vos légumes et de vos fleurs des aléas climatiques.  On abrite normalement dans une serre toutes les espèces sensibles. Avoir une serre de jardin vous permet de disposer d’un magnifique jardin d’hiver, à condition de respecter les critères de luminosité, de température et d’humidité requis par chaque plante. Vous pourrez aussi disposer des meubles dans votre salon de jardin pour pouvoir y bouquiner, y jouer ou vous y reposer tout simplement lorsque vous en avez envie.

Quel type de  serre installer dans son jardin ?

Une fois que vous aurez défini l’usage de votre serre de jardin, vous devez identifier le type de serre qui répondra le plus à vos besoins. Peut-être avez-vous besoin d’une serre d’agrément qui peut être modulée à loisir. Ce type de serre peut être chauffée ou ventilée, mais cela dépendra surtout du type de plante qu’elle abritera.  Vous pourrez aussi vous en servir uniquement comme d’une serre froide ou d’une serre d’hivernage, qui protègera vos plantes du froid, de la grêle et de la pluie. Pour les cultures potagères, il vous faudra installer une serre de jardin tunnel, et si vous n’avez pas de jardin, orientez votre choix vers une serre balcon.

Quel matériau choisir pour sa serre de jardin ?

Selon le type de serre que vous allez installer et son utilisation, vous pourrez choisir entre plusieurs matériaux. Le verre permettra à vos plantes de profiter d’une pleine luminosité. Il est toutefois très fragile. Le plastique est plus résistant, tout en vous faisant profiter de la même luminosité que le verre. Il a cependant tendance à s’opacifier au fil du temps. Le bois constitue une belle alternative à ces deux matériaux. Il est esthétique et possède des qualités d’isolation intéressantes. Il est aussi plus durable et s’entretient facilement. L’aluminium et l’acier seront à privilégier pour de grandes serres. Avant d’installer le dispositif, prenez le temps d’étudier son orientation, son emplacement et la fixation de sa structure, afin d’assurer sa pérennité.

Pergola : les plantes grimpantes pour la sublimer
Nos astuces pour bien nettoyer son mobilier de jardin !