Comment entretenir ses cultures en passant la binette ?

Publié le : 02 juillet 20204 mins de lecture

Pour biner vos jardins potagers, fruitiers ou rosiers de jardin, vous pouvez avoir recours à plusieurs outils. La binette ou le sarcloir ou raclette est notamment l’outil le plus approprié et efficace. Comment passer la binette pour bien entretenir vos cultures ?

La binette et ses caractéristiques

Bien que d’autres outils soient utilisés pour biner les plantations, la binette est appréciée tant par les professionnels que les particuliers par sa praticité. Il est indispensable de passer la binette quand on veut avoir de belles cultures et un bon jardin. La binette a la caractéristique d’être légère, maniable grâce à sa composition d’un manche généralement en bois et en plastique pour certains modèles. Elle est aussi munie d’une lame métallique à la base coupante. La lame métallique doit être lavée après chaque utilisation afin de ne pas la fragiliser. Il faut également l’acérer et à l’affûter régulièrement. Oser la qualité en optant pour un outil équipé d’un long manche en bois et d’une lame en acier rivetée. Sa durée de vie sera beaucoup plus longue et le manche ne risquera pas de casser.

Pourquoi opter pour la binette ?

Ce petit outil se montre indispensable tout au long de l’année pour désherber et ameublir la terre des cultures. En effet, passer la binette permet de casser efficacement la croûte du sol formé par les intempéries pour éliminer des herbes indésirables qui font concurrence avec les cultures et économiser l’arrosage. Cela n’est que bénéfique pour vos cultures : favorise la pénétration de l’eau de pluie ou d’arrosage vers les racines, offre une bonne aération du sol et une meilleure absorption des substances nutritives. Biner vos cultures vous assure également de limiter les remontées capillaires en brisant les fissures de la surface de terrain. Biner régulièrement le sol de la plantation lui rend plus fertile.

Comment passer la binette ?

Pour entretenir ses cultures, passer la binette n’est autre que travailler la terre en effectuant de va-et-vient, à la même manière d’utiliser une pioche. Seulement, quelques consignes sont à respecter pour un bon binage. C’est-à-dire, il doit être fait de manière légère et superficielle. Un grattage qui dépasse 2 cm de profondeur pourrait endommager les racines de vos cultures. Cette technique est adaptée non seulement pour les cultures potagères, mais aussi pour le rosier, les autres arbustes de jardin ainsi que les arbres du verger. L’idéal est aussi de le pratiquer autour des pieds des plantations en cercle sur 30 cm de rayon environ. Il est aussi idéal d travailler à reculer de manière à ne pas écraser tout de suite les sols travaillés. Pour un entretien plus efficace, il est conseillé de passer le binage au printemps ou pendant l’été, cela devient indispensable après le passage de fortes pluies.

Tondeuse à gazon : quel type choisir quand on a une grande surface à tondre ?
Pour semer et planter : comment utiliser un transplantoir ?

Plan du site